avr 4

PopoteStories.fr – blog cuisine

Category: Web URL courte : http://8-0.fr/lyzhe

Popotestories, ou les histoires d’une passionnée du popotage.

Un petit article en forme de remerciement à celle qui m’a inconsciemment poussé à publier 8-0.fr. Mais qui est elle ?
Une jeune maman passionnée de cuisine et qui adore préparer de bons petits plats pour sa petite famille. Je sais bien, beaucoup de femmes sont comme elle. Mais là où ça change, c’est qu’elle a décidé de partager ses recettes ou plutôt ses petites tranches de vie autour de la cuisine sur un blog.

Après des débuts prometteurs sur canalblog, on s’est retrouvé le temps d’un week-end pour complètement refondre le site avec un cahier des charges simplissime : faut que ça lui ressemble.
Il y a eu d’intenses réflexions, des débats à n’en plus finir, des fous rires et de la fatigue mais le contrat a été respecté. Je suis reparti le dimanche et le blog était en ligne.

Après, à vous de juger. Je ne suis pas objectif car c’est un peu mon bébé aussi même si je ne m’occupe pas du tout de la rédaction des recettes. Je suis plus actif quand il s’agit de gouter.

popotestories.fr

L’ajout de nouvelles recettes est quasi quotidien, on y trouve de tout et pour tout les gouts. Pas besoin d’être un chef pour refaire les recettes à la maison.
C’est simple, c’est bon !

J’oubliais presque l’adresse : www.popotestories.fr

Bonne visite les gourmands !

Tom

Tags: , , ,

4 comments
Voter ! Ma Page sur Hellocoton

4 commentaires

  1. ray365No Gravatar 10/02/2010 10 h 08 min

    papotter c breton non?

  2. tomNo Gravatar 10/02/2010 10 h 52 min

    Bonne remarque, mais je n’en sais rien ;) je pensais que c’est un mot répandu partout..

  3. Mini CocotteNo Gravatar 17/02/2010 2 h 12 min

    Non on dit aussi papotter à lille chez les chti’!

  4. Palet BretonNo Gravatar 19/07/2012 10 h 48 min

    Bonne adresse merci :)
    PS : papotter ca se dit aussi sur Lyon et un peu partout je pense maintenant !

Laisser un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.