Les pirates seraient aussi les plus grands consommateurs légaux de musique

avril 20th, 2009 | Category: Web

Un étude intéressante en ces temps de stigmatisation des vilains pirates qui font du mal aux majors. Ces dernières semaines, on entend – et on peut lire partout – que les pirates vont tuer la culture.
Si on continu dans la logique des gouvernements, télécharger une chanson de Sindy Sanders sera puni aussi sévèrement que de passer devant une école maternelle à 120 à l’heure avec 2 grammes dans chaque bras. (j’exagère exprès)

piratebay

Cette étude de la BI Norwegian School of Management veut démontrer le contraire.

Sur un panel de 1901 personnes âgées de plus de 15 ans, il est ressorti que les personnes qui téléchargent de la musique gratuitement (P2P mais aussi les téléchargements gratuits ET légaux) achètent en moyenne 10 fois plus de titres dans les réseaux de distributions légaux (iTunes, boutiques, etc…).

En y réflichissant un peu, c’est pas débile ; une personne qui télécharge beaucoup de chansons a naturellement tendance à en consommer plus qu’une autre. Elle va écouter et découvrir plus d’artistes et ira plus facilement acheter un album d’un artiste qu’elle connait et apprécie.

Après, je ne cautionne pas non plus le téléchargement illégal (on a pas le droit de dire ça en public), mais faut peut-être juste arrêter de faire une montagne.
Je suis toujours encore étonné qu’un album (on va dire 14 chansons) téléchargé sur le net en mp3 coutera presque aussi cher que le support physique (le CD quoi) avec le packaging et le livret qui va avec. Faudrait pas creuser un peu cette piste ?
Nan je déconne, je sais bien qu’ils sont au courant de ça chez les producteurs…

via Geeks.com et Aftenposten

4 comments